En parcourant cette page vous trouverez une présentation de la formation.

Présentation

Les ouvrages de métallerie sont présents en serrurerie, construction ou menuiserie métalliques, agencement, ferronnerie (serrures, blindage, balcons, rampes, escaliers, vérandas...).

En atelier, le métallier assure la fabrication d'un ouvrage ou d'une de ses parties. Il analyse les dessins et la gamme de fabrication, choisit les moyens à mettre en oeuvre, positionne la matière première, installe les outils, conduit l'usinage, réalise le montage-assemblage... Sur chantier, il participe à la pose de l'ouvrage.

Sa formation lui permet d'intervenir sur des produits de formes différentes (plats, profilés...) et des matériaux aussi divers que l'acier, les alliages d'aluminium ou de cuivre.

Compétences requises

Minutieux et résistant

Ingénieux et précis au millimètre près, le serrurier-métallier sait lire un plan, visualiser les pièces dans l'espace et en perspective. Manipulant un outillage pouvant présenter un certain danger, il doit être attentif et adroit. Parfois sur les toits ou les échafaudages, le métallier exerce un métier qui demande une bonne condition physique.

Créatif et à l'écoute

Dessinant les pièces qu'il réalise, tout particulièrement s'il est ferronnier d'art, le serrurier-métallier doit pouvoir être capable d'évaluer les goûts et les besoins des clients, et de créer de nouvelles formes pour répondre à leur demande.

Poursuites d'études

Le CAP débouche sur la vie active mais il est possible, à certaines conditions, de poursuivre des études :

  • en 1 an vers les MC BCP Métallerie, MC Opérateur-régleur sur machines à commande numérique ou MC Soudage ;
  • en 2 ans vers les bac pro Bâtiment : métal, aluminium, verre et matériaux de synthèse, bac pro Réalisation d'ouvrages chaudronnés et de structure métalliques ou le BP Serrurerie-métallerie.